Les photos et textes présents sur ce site sont des données personnelles de partage exclusif.

Leur droits appartiennent pleinement au propriétaire du site. Ne pas utiliser ou diffuser sans autorisation préalable. ©2019

Dr. Slump / Dr.スランプ (1981)

________________________________________________________

Akira Toriyama est le mangaka le plus connu en occident pour son travail sur Dragon Ball puis DBZ quelques années après. Il a bien entendu produit de nombreuses autres œuvres avant ça. Certaines n'ont pas du tout fonctionné (son histoire est d'ailleurs assez marrante), mais d'autres ont cartonné. Dr. Slump est l'une d'entre elles. J'ai lu les mangas Dr. Slump quand j'étais gosse, les versions éditées par Glénat en 1995 et  avant ça, j'étais aussi tombé plusieurs fois sur le dessin animé.

C'est je pense encore aujourd'hui l'une de mes séries préférées. Senbei Norimaki, un inventeur de génie légèrement pervers, parvient à créer en secret une petite fille robot ultra puissante qu'il élèvera comme sa propre fille. Arale Norimaki est née, et elle vit une vie d'enfant insouciante, sans la noirceur du cœur humain. Elle aide ses amis, ils leur arrivent plein de choses, souvent avec le professeur Slump.

 

Les extra-terrestres qui ramassent des déchets sur terre, un faux superman poltron, un bébé qui vole, un voyou qui devient flic des voyages dans le temps... Dr. Slump semble matérialiser et fusionner toute une série d'idées qui n'ont rien à voir entre elles, comme un rêve dans un rêve qui ne cesse de se renouveler. Rempli de bonnes idées, d'histoires courtes suivies d'une trame de fond simple mais efficace, c'est aussi l'une des séries les plus comique que j'ai vu.

Alors oui, quand en plus on a deux épisodes de Dragon Ball qui se passent dans le village Pingouin de Dr Slump avec les personnages et que l'auteur fait un Cross Over sur les deux série à l'époque, on se dit que son univers est un tout, déjanté, lié, cohérent.

 

Fatalement, je suis devenu un peu collectionneur de la série. Je recherche des jolis cellulos, et avec les années j'ai réussi à en avoir de très sympathiques, donc je suis déjà très content de ce que j'ai actuellement. Je pourrais m'arrêter là, mais on ne se refait pas, donc je continue, progressivement, à élargir cette collection d'originaux avec quelques autres séries. Ci-dessous, ma collection à jour qui compte un peu plus d'une trentaine de pièces originales. En cliquant sur une image, vous ouvrez le lien correspondant de ma galerie Rubberslug.