Les photos et textes présents sur ce site sont des données personnelles de partage exclusif.

Leur droits appartiennent pleinement au propriétaire du site. Ne pas utiliser ou diffuser sans autorisation préalable. ©2019

CARDASS DBZ

Quel gamin né dans les années 80 n'a pas eu, échangé, entendu parler ou acheté des cartes Dragonball Z... Probablement une minorité en France. La série était en vogue, les figurines n'étaient pas trop dispos

et du coup les gosses se vengeaient sur les autres produits dérivés disponibles. Jeux vidéo, albums panini, VHS, mangas etc... Mais un des RDV à ne pas manquer se situait dans la cour de récréation, lorsque fièrement, on ouvrait sa banane pour montrer à nos potes les nouvelles cartes qu'on avait dégoté. Vous pouviez obtenir ces cartes dans des distributeurs chez certains loueurs VHS (c'était mon cas à Bagnolet par exemple), en sachet dans les grandes surfaces et libraires, ou bien par correspondance. Plusieurs séries sont sorties. Certaines racontent l'histoire de la saga, tandis que d'autres se contentent d'illustrer les moments les plus importants, des mix de personnages, quelques personnages de films etc... 

A l'heure où Dragonball Z était une véritable institution, de nombreux "jeux" de cour de récré' ont été inventés pour gagner les cartes de ses camarades, échanger des doubles etc... Les années 1992 -> 1997 ont été très prises par la série pendant les pauses des enfants à l'école, et les jeux étaient les mêmes que quelques années plus tôt avec les cartes panini à coller. Il fallait tout de même faire très attention à l'époque aux copies des cartes qui circulaient librement. Le succès étant tel que finalement, des fausses cartes Taïwanaises circulaient. Sans scrupule, la loueuse de VHS chez qui j'allais mixait les fausses cartes aux vraies dans une machine distributeur où il fallait mettre 2 francs pour avoir une carte, parfois brillante, parfois non. Et croyez-moi, que ce soit vrai ou faux, elle n'en avait strictement rien à cirer, qu'un enfant de 10 ans vienne lui casser les burnes pour avoir une vraie et pas une fake.. Bref. Moi à l'époque, mes deux séries préférées étaient la première édition des Hero Collection dites également "white cards", et les Power Level. Mais avec les années, je n'ai finalement pas trop gardé de PL, de temps à autres, j'aimerais en récupérer des belles, mais pas toutes... Déjà parce qu'il y en a des centaines et des centaines, mais aussi parce que certaines cartes valent aujourd'hui plusieurs milliers d'euros pièce -__- 

J'ai toutefois conservé la première série Hero Collection intacte et complète, plus quelques autres survivantes que je vous présente ici. Cette section a peu de chance de "beaucoup" évoluer, mais sait-on jamais...

Voilà pour la série Hero Collection vol.1 complète. Elle traite la série DBZ du premier épisode jusqu'à la fin de Cell, début de l'arc Buu. Au total, 156 cartes + 3 hors série dites "Double Gold Laser Card" (présentées ci-dessous).

Vous trouvez dans cette série au final 15 brillantes prisms seulement avec un énorme trou entre la première et le Cell   n°126. Ces cartes sont à mes yeux parmis les plus belles produites à l'époque, avec quelques Power Level également. Je n'ai pas la chance d'avoir des pièces très rares, mais j'aime beaucoup cette petite collection ! Plus bas, quelques détails de la série, suivi du reste :) 

Après avoir récupérer pas moins de 400 cartes d'époque, une petite mise à jour s'imposait ! ;) 
Quelques Power Level, Hero Collection série 2 et 3 presque complètes, DP cardass et PP silver / gold, s'ajoutent à cela pas mal de Special Collection Z yellow Taïwan et autres...

Je pense que je prendrais encore quelques cartes jolies qui me font de l'œil dans des prix raisonnables avant d'arrêter.
Tschuss !